En ce début d’année, Dale Lutz (co-fondateur de Safe Software) dévoile quelques-unes des nouveautés de FME 2019. Prévisualisation dans Workbench, dark mode, Transformers et formats supplémentaires… des ajouts à découvrir dès maintenant !

FME Desktop

Prévisualisation intégrée

Nouveauté majeure de la version 2019 de FME : FME Workbench vous permettra de prévisualiser vos données spatiales 2D ou 3D ainsi que les données tabulaires. Si vous avez de nombreuses images raster, FME vous permettra de naviguer facilement parmi elles avec un mode Diapositives.

Couplé à la fonctionnalité de traitement partiel, cet outil facilitera la vie de nombreux utilisateurs et diminuera les allers-retours entre Workbench et Data Inspector .

Dark mode

FME Workbench passera du côté obscur avec FME 2019. L’interface proposera une version sombre qui fera sans nul doute le bonheur de tous les utilisateurs passant quotidiennement plusieurs heures devant leur espace de travail.

A noter que divers éléments de l’interface ont fait l’objet d’une mise à jour graphique améliorant subtilement l’esthétique globale de FME Workbench.

Traitement automatique du langage naturel

Parmi les nouvelles fonctionnalités de FME 2019, le Traitement automatique du langage naturel (TALN ou, dans la langue de Shakespeare, NLP pour Natural Language Processing) fait son apparition. Il s’agit d’une technique informatique d’apprentissage du langage humain étroitement liée au Machine Learning. FME 2019 accueillera donc deux Transformers dédiés : NLPTrainer et NLPClassifier. NLPTrainer va être le Transformer recueillant des données vérifiées et qualifiées, tandis que NLPTrainer va être celui recueillant de nouvelles données pour les analyser et les trier en fonction des conditions indiquées en amont.

Pour donner un exemple simple : vous avez un corpus de plusieurs milliers d’avis client dont le statut peut être « positif » ou « négatif ». Vous étiquetez chacun de ces avis avec l’un de ces deux statuts, puis les transmettez à NLPTrainer. Celui-ci va étudier le vocabulaire utilisé dans chaque commentaire, lui permettant d’analyser les termes employés dans les avis positifs et négatifs.
Une fois que NLPTrainer a pu étudier ces informations, vous souhaitez connaître le statut d’un tout nouvel avis client. Il vous suffit alors de le transmettre à NLPClassifier accompagné du modèle créé précédemment par NLPTrainer. NLPClassifier pourra alors deviner lui-même si cet avis est positif ou négatif grâce au vocabulaire employé.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons la vidéo de Mark Ireland illustrant l’exemple précédent ainsi que son article détaillé sur FME et le NLP, FME 2019 Sneak Peek: Machine Learning and Natural Language Processing.

Détection d’objets

Autre nouveauté, le Transformer RasterObjectDetector pourra reconnaître automatiquement la présence de visages, corps, animaux ou objets personnalisés sur des images.

Lecture et écriture du format Unreal Engine

FME fait une nouvelle incursion dans le monde du jeu vidéo avec la lecture et écriture du format Unreal Engine. Unreal Engine est un moteur gratuit de jeu vidéo développé par Epic Games. Si ce dernier studio a, avec ce moteur, développé et édité des jeux comme Gears of War, Unreal Tournament ou dernièrement l’incontournable Fortnite, de nombreux autres acteurs de l’industrie vidéoludique l’utilisent aussi pour leurs titres phares : Tekken 7 (Bandai Namco) ; Street Fighter V (Capcom) ; Kingdom Hearts III, Dragon Quest XI ou encore le futur remake de Final Fantasy VII (Square-Enix) ; etc.

Comme d’autres moteurs de jeu ces dernières années, Unreal Engine s’est ouvert à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée. Entre ces innovations, la polyvalence et l’accessibilité du logiciel ainsi que les performances de FME, la présentation de modèles 3D promet un accord parfait entre l’esthétique et le ludique.

Nouveaux formats en lecture

Les fichiers Revit, logiciel d’architecture édité par Autodesk, seront nativement lus par FME. Cet ajout illustre la volonté de Safe Software de rapprocher SIG et BIM avec le support des flux de travail d’indoor mapping ou encore la création de projets pour la réalité augmentée et les moteurs de jeu.

Parmi les autres types de formats apparaissant, FME sera aussi en mesure de lire des formats d’imagerie médicale.

Amélioration de Transformers

FME 2019 : Un Transformer Dissolver plus rapideA l’instar de FeatureJoiner ayant accéléré la fusion de données dans FME 2018, Dissolver subira quelques changements le rendant 10 à 20 fois plus rapide. Tester, Transformer le plus utilisé, subira quant à lui quelques changements rendant ses paramètres plus accessibles et les conditions multiples plus claires.

Nous vous parlions déjà de ces améliorations il y a quelques mois, lors de la sortie de la bêta.

Mise à jour de Transformers

Autre fonctionnalité que les équipes de Safe Software implémenteront dans FME 2019, la lecture de fichiers au format .fpkg (FME Package). Ce package peut inclure différents éléments comme des scripts Python et des Transformers. Cette nouveauté permettrait notamment de ne télécharger qu’un fichier sur FME Hub pour mettre à jour les Transformers de FME Desktop sans avoir à re-télécharger l’installateur complet du logiciel.

FME Server

Du côté de FME Server, en plus de quelques améliorations graphiques et ergonomiques, le lancement de traitements à n’importe quel moment est facilité grâce aux solutions d’automatisation. Vous pourrez aussi lancer des traitements n’importe où avec votre smartphone grâce à FME Data Express, une application iOS et Android dédiée à l’exécution de traitements via FME Server.

 

Vous pouvez dès à présent tester quelques-unes de ces nouveautés en téléchargeant FME Destkop et FME Server 2019 (en version Bêta) sur le site de Safe Software.

FME World Tour

Entre mars et juin, plus de 70 villes à travers le monde accueilleront les conférences du FME World Tour 2019. Veremes organisera la conférence FME 2019, étape française du FME World Tour, le 21 mai prochain à Lyon. Plus d’informations dans quelques jours !