Blog-post-FME-2016-300x188

En plus des traditionnelles évolutions liées aux formats, performances et Transformers, FME 2016 fait la part belle aux demandes d’améliorations suggérées par les utilisateurs.
Voici en sept points, les principales évolutions de FME 2016.

En 2016, pensez “Cloud” !

Le Cloud est probablement la technologie la plus importante adoptée par les entreprises ces dernières années. Le nombre de services web et plateformes Cloud est en constante augmentation pour répondre à la demande des entreprises.
FME 2016 accompagne cette évolution en proposant deux nouveaux formats AWS Aurora et SAP HANA (non spatial), et deux nouveaux Transformers chargés d’envoyer et de recevoir les flux Amazon Kinesis. Le service ArcGIS Online d’Esri est aussi mieux supporté.

FME Server supporte également plus de protocoles :
• SFTP Publisher (pour envoyer des données sur des sites SFTP)
• FTP Watch Publisher (pour contrôler les changements sur des sites FTP)
• FME Workspace Subscriber (ce qui signifie que l’on peut déclencher ce qu’on veut !)

FME Cloud, l’environnement Cloud de FME, a également été amélioré. Il est désormais possible de planifier le démarrage et l’arrêt d’instances.

Connectez vos données à des centaines de systèmes

La quantité de données recueillies par les capteurs et les équipements ne cesse d’augmenter, tout comme le nombre de systèmes qui parviennent à les lire.
Le but de FME a toujours été de connecter les systèmes de données. GIS et CAD restent les formats les plus exploités par les utilisateurs de FME, et ceci même si les types de données deviennent de plus en plus variés à mesure que les nouvelles technologies émergent. FME 2016 supporte ainsi de nombreux nouveaux formats, comme Portal pour ArcGIS, GTFS, IndoorGML, Denodo, Autodesk ReCap, Adobe PRC, …
Les formats déjà existants ont également été améliorés (comme par exemple Esri Shapefile), et l’utilisateur a plus de contrôle sur la manière et le délai d’écriture des données (par exemple, dans FeatureWriter, le déploiement du jeu de données est facilité).

FeatureWriterSneakPeek6

Le Transformer FeatureWriter vous permet d’écrire des données à n’importe quel moment du traitement,
ce qui signifie que l’on peut travailler avec d’autres Transformers même après avoir produit des résultats.

 

Du côté des Transformers, on peut en dénombrer 43 nouveaux. 13 ont été ajoutés à FME Desktop, y compris un MapboxStyler et CoordinateReplace. Et depuis la dernière version, 30 Transformers ont été ajoutés au FME Store. De nombreux Transformers existants ont également été améliorés.

Les nouveaux Transformers (Article en anglais de Mark Ireland)

Les nouveaux formats (Article en anglais de Mark Ireland)

Un accès encore plus facile à XML, SQL, aux expressions régulières et à vos bases de données

Les types de données conçus pour manipuler d’importantes quantités d’information peuvent être difficiles à appréhender. Dans FME 2016, beaucoup de paramètres XML et de bases de données sont présentés sous forme d’arborescence pour une navigation facilitée entre les éléments.
L’interface a été améliorée pour vous aider à créer facilement et à tester des expressions régulières et des requêtes SQL.

SQL-Creator
Générez des requêtes SQL et testez-les dans les Transformers SQLCreator et SQLExecutor.

Automatisez tout ce qui peut l’être

Le but de l’automatisation des tâches est d’accomplir un travail plus rapidement que si nous le faisions manuellement… et de ne pas mourir d’ennui en exécutant la même tâche indéfiniment !

FME a été créé dans le but de vous faciliter la vie grâce à l’automatisation de votre travail. Dans FME 2016, quelques améliorations ont été apportées afin de simplifier le processus. En voici quelques exemples :

• Possibilité de gérer tous les attributs avec un seul Transformer : AttributeManager. On pourrait dire qu’il s’agit d’un « SuperTransformer » qui a le potentiel de remplacer une longue chaîne de Transformers dans votre projet.
• Sauvegarde des connexions aux bases de données et aux services web pour faciliter leur réutilisation avec FME Desktop ou FME Server.
• Inspection des données en un clic.
• Insertion des signets dans le navigateur pour une meilleure navigation dans les projets complexes.
• Mise à jour des Transformers vers la dernière version.
• Accès rapide aux projets récemment publiés, aux travaux récemment exécutés et aux projets favoris sur la page d’accueil actualisée de FME Server.
• Navigation facilitée dans l’historique de vos projets sur FME Server.

Validez vos données facilement et consciencieusement

La validation d’un schéma, d’une géométrie ou des attributs d’un jeu de données représente une part importante de beaucoup de projets FME. Dans cette nouvelle version, l’accent a été mis sur le contrôle de la qualité : vous pourrez remarquer des mises à jour sur GeometryValidator, et une nouvelle fonctionnalité sur la validation des attributs.

AttributeValidatorLe Transformer AttributeValidator effectue tout le travail de validation des attributs
en une seule fois. Ce projet-ci utilise également le nouveau FeatureWriter.

 

Un marqueur a également été ajouté, dont le but est de signaler les erreurs. Les mauvaises données passent automatiquement par le port de beaucoup de Transformers, et l’attribut fme_rejection_code en indique la raison.

Filter-bad-dataBeaucoup d’entités ont été rejetées dans cette conversion. L’attribut fme_rejection_code indique l’origine des problèmes.

 

Dans FME Server, les tâches de suppression de fichiers peuvent à présent être configurées directement depuis l’interface web utilisateur. Cela permet d’éviter les problèmes qui surviennent lorsque l’espace disque est plein.
Un reader FME Workspace (.fmw) a également été ajouté, de manière à pouvoir analyser un projet contenu dans un autre projet. Vous pouvez par exemple l’utiliser pour générer vos statistiques d’utilisation des readers, writers et Transformers, afin de savoir lesquels sont les plus utilisés dans les projets de votre organisation.

Plus d’aide pour démarrer en douceur

FME est un logiciel compliqué à appréhender ; il est également incroyablement puissant. Pour les nouveaux utilisateurs, le but est de pouvoir l’utiliser facilement, et pour les utilisateurs confirmés, de trouver les ressources nécessaires. Dans FME 2016, cela se concrétise de cinq façons :

• Des démos interactives sur la page de démarrage de FME Workbench, pour aider les nouveaux utilisateurs à construire leur premier projet,
• Le nouveau FME Knowledge Center, qui offre des ressources et une connexion aux autres utilisateurs FME,
• De nouveaux tutos vidéo, en anglais, sont fréquemment publiés sur FME Channel (vous pouvez également suivre le programme gratuit de formation de Safe),
• Il est possible de discuter en ligne avec l’équipe de support Safe sur leur site Internet,
• FME Server est beaucoup plus simple à installer. Pour FME 2016, il suffit de cliquer sur Installer. Les installations distribuées ont aussi été simplifiées.

First-15-tutorialsLorsque l’on ouvre FME Workbench, on peut accéder à trois tutoriels
et/ou regarder une vidéo de 3 minutes pour vous aider à bien démarrer.


FME 2016 c’est aussi la Conférence des utilisateurs FME

FME 2016, la conférence francophone des utilisateurs de FME et étape française du FME World Tour se tiendra à Paris le 3 mai 2016.

C’est une occasion unique de voir FME 2016 en action et de discuter des évolutions, passées et à venir, avec les spécialistes de Veremes et de Safe Software.

Inscription et renseignements

Pour en savoir plus

Télécharger FME 2016
Page web officielle de Safe Software – pour jeter un œil aux nouveautés.
Article « Knowledge Base » (en anglais) – la liste technique des ajouts, changements et améliorations.
Webinaire sur FME 2016 – une vue d’ensemble, en anglais, de la part des dirigeants de Safe Software.
• Webinaires Safe « FME Desktop approfondi » et « FME Server approfondi » en anglais – d’autres démos complètes des nouvelles fonctionnalités.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.